jeudi 20 juin 2013

Réflexion sur l'assemblage

Cherchant un système d'assemblage des axes sur les plateaux qui soit à la fois solide et ajustable à volonté, j'ai testé un système de vissage avec des écrous cylindriques transversaux.

Les objectifs sont :

_assurer un maintien ferme et solide des éléments de MDF entre eux (sachant que les vissages dans les chants ne sont généralement pas très solides car les panneaux de fibres ont tendance à se déliter),

_avoir la possibilité de repositionner finement les éléments les uns par rapport aux autres pour obtenir un parallélisme parfait des trois axes,

_faciliter le montage et le démontage en limitant le nombre de fixations,

_simplifier l'usinage,

_obtenir un résultat élégant et économique,


J'ai d'abord pensé utiliser des boulons à écrou transversal avec un filetage m6 centré et de 14 mm de longueur par 10 mm de diamètre.

On peut les trouver ici mais attention ils sont vendus par boite de 100.



Le premier essai s'est avéré décevant. En effet, malgré un bon maintien apparent, j'ai remarqué qu'avec un serrage vigoureux, l'écrou s'enfonce dans le MDF. La raison en est que l'écrou est plus court que l'épaisseur du panneau, de 2 mm. Et circonstance aggravante, le cœur du panneau est plus tendre que sa surface (sur la photo, on peut distinguer la partie tendre qui est plus claire). Conséquence, l'écrou écrase et délite le medium. 



L’écrou, en appuyant sur le cœur du panneau s'enfonce inexorablement.


Il faudrait, au contraire, que les forces s'exercent sur les cotés plus durs du panneau.

N'ayant pas envie de commander d'autres écrous plus longs (ce que je vous suggère de faire), je vais me contenter de les chemiser avec du tube de cuivre de 12 mm. Cela aura aussi l'avantage d'augmenter la surface d'appui (à l'avenir, je compte utiliser du panneau plus fin donc le problème sera différent).

J'ai donc coupé six morceaux de tube de cuivre de 12 mm à la longueur de 17 mm et je les ai entaillés avec une lime ''queue de rat '' .



Et voici le boulon ainsi modifié :




le résultat semble suffisamment solide et supporte un bon serrage.



 Je dispose donc d'un système d'assemblage satisfaisant que je vais pouvoir tester sur le châssis de ma machine.

PS : Si vous ne disposez pas d’écrous transversaux, vous pouvez essayer de percer et de tarauder directement un tronçon de tube de cuivre de 12 (à tester !).